Amblyopie : comment ça paresseux, mon oeil ? Votre enfant a un trouble de la vision ? Toutes nos explications sur ce trouble visuel ! Opticiens Eye-Like

Amblyopie : comment ça paresseux, mon oeil ? Votre enfant a un trouble de la vision ? Toutes nos explications sur ce trouble visuel !

publié le décembre 5, 2016

Un nom qui ne sonne pas très bien et qui ne vous dit rien. L’amblyopie est une affection visuelle qui apparaît dès la naissance. Elle se manifeste par une faible acuité visuelle d’un oeil ou des deux yeux.

Mais elle est le plus souvent monoculaire. Dans ce cas, elle se manifeste par une différence importante d’acuité visuelle entre les yeux.

Heureusement, elle peut être détectée assez rapidement et assez tôt pour être traitée. Qu’est-ce que c’est ? Quelles sont les symptômes ? Comment traiter cette maladie ? On vous dit tout !

Une affection de l’enfant

Connue aussi sous le nom de syndrome de « l’œil paresseux », amblyopie vient du grec « œil obtus ». La différence importante d’acuité entre les deux yeux est d’au moins deux lignes sur le tableau de Snellen : vous savez, c’est le tableau que votre opticien vous demande de lire pour mesurer votre vue ! Cette différence peut être corrigée mais doit, pour cela, être détectée assez tôt.

Elle est assez répandue puisqu’elle touche entre 2 et 5 % de la population. À titre de comparaison, seul 1 % de la population est vraiment intolérante au gluten. De quoi faire réfléchir ! Un autre exemple ? 90 % des rendez-vous chez un ophtalmologue pour les enfants au Royaume-Uni concernent l’amblyopie. Ce n’est donc pas une affection à sous-estimer.

La cause : un mauvais fonctionnement de la partie du cerveau qui traite l’information venant de l’œil malade. Il y a alors un décalage de vision entre les deux yeux et le cerveau va, au fur et à mesure, favoriser l’œil sain, aggravant ainsi l’écart d’acuité.

amblyopie4

Dépistage et traitement

L’amblyopie doit être traitée dans les 6 premières années de développement de la vision de votre enfant. Si la manière de traiter ce problème est assez simple, il faut toutefois que le dépistage soit fait à temps.

Dès le plus jeune âge, avant l’entrée à l’école, il est important d’emmener votre enfant chez un ophtalmologue pédiatrique. Si, après les tests de dépistage, votre enfant est bien atteint par ce trouble, pas de panique, il existe des traitements qui lui permettront de retrouver un équilibre visuel.

Si un seul œil est atteint, les méthodes de soin sont simples. En coopération avec l’orthoptiste et l’opticien, l’ophtalmologue prescrit des lunettes spéciales ou des exercices visuels, le plus important étant d’obliger le cerveau à se servir de l’œil malade. Un cache est alors posé sur l’œil sain et, à terme, vous pouvez espérer un rétablissement complet de l’acuité visuelle de l’oeil atteint.

Si vous avez des interrogations sur la vue de votre enfant, parlez-en à votre opticien EYE LIKE, il saura vous conseiller et vous orienter vers un spécialiste.

amblyopie3

Et pour les grands ?

Une fois l’âge adulte atteint, il est malheureusement extrêmement complexe de soigner l’amblyopie. En effet, votre cerveau, en privilégiant l’œil sain, a conduit l’œil amblyope à dégénérer et il sera donc extrêmement difficile d’agir.

Mais, dans ce domaine, il existe une nouvelle aide : le jeu vidéo! En utilisant le principe dichoptique (une image distincte envoyée à chaque oeil), ce dernier permet de faire travailler les deux yeux séparément et d’améliorer votre vision !