Mouille moi, raye moi, griffe moi, salis moi, couvre moi, reflète moi, renverse moi, porte moi… Mes verres sont à toute épreuve. Opticiens Eye-Like

Mouille moi, raye moi, griffe moi, salis moi, couvre moi, reflète moi, renverse moi, porte moi… Mes verres sont à toute épreuve.

publié le juin 30, 2016
Photo de modèe portant un masque en guise de lunettes de soleil oranges.

Nos boutiques Eye Like regorgent d’opticiens confirmés et préparés qui sauront vous conseiller : verres résistants, anti-reflets, incassables ? Pour le sport, la mer, la montagne ? On vous explique tout ici laissez-vous porter…

Photo de Kate Moss en survet et manteau. Les lunetiers sont curieux

L’une des personnalisations du verre se fait à travers ses traitements. Ils sont appliqués sur la face et l’envers du verre pour affuter votre vision et votre protection.

Photo de Barbie préparée en hot-dog. Ses lunettes de soleil sont sauves ..

Il existe l’anti-reflet qui s’adapte à tous les types de verres et qui supprime les effets parasites et améliore le contraste. Un des points positifs supplémentaire de ce traitement est qu’il permet de rendre le verre plus discret sur le visage. On y ajoute souvent un traitement hydrophobe a base de silicone afin d’obtenir un verre très lisse et de réduire l’adhérence de l’eau et de la poussière.

Il y a également le traitement anti-uv qui, comme son nom l’indique, protège des rayons UV sur la face avant du verre mais également sur la face arrière pour les rayons qui se reflèteraient. Le tout en assurant une parfaite transparence du verre, ce qui lui accorde une reconnaissance majeure.

Le traitement anti-trace est très apprécié pour limiter les traces d’eau, de gras mais également de poussière. Il est composé de traitements antistatiques, hydrophobes mais également oléophobes (qui rejettent l’huile) et vous assurent une vision plus propre et moins parasitée.

Photo du Héros moderne de Vailux. Le premier rôle a été attribué aux lunettes

Puis nous avons également un vernis que l’on dépose en première couche sur le verre pour limiter les petites rayures du quotidien.

Photo de Karlie Kloss qui a posé ses lunettes de skis, et son jean.

Dessin d'opticien un oeil de face

Une autre personnalisation de verre qui existe se fait à travers les teintes de verre. Vous savez, les verres couleur pétrole, et bien c’est à peu près ça. Sauf que maintenant que l’on s’y connaît nous dirons photochromique, non pas pétrole.

Ce verre se teinte en fonction des UV et est conçu pour une utilisation quotidienne. Il permet de réduire les éblouissements, la fatigue visuelle due à l’éclairage artificiel, de protéger ses yeux du soleil et des rayons UV nocifs mais également de s’adapter parfaitement à l’environ-
nement qui vous entoure.

Avant de devenir verre de lunette, photo d'une surface huilée et dépolie

Enfin, il existe les verres polarisants. Ces verres haute performance vous procurent une vision optimisée au soleil que ce soit en ville, à la campagne, au volant, en faisant du sport… Car la lumière se reflète sur les surfaces réfléchissantes comme la mer, la route, la neige…

Ensuite il existe également un filtre, que l’on ajoute au milieu du verre, qui permet d’apporter plus de contraste. Il vous permet d’empêcher le soleil de vous éblouir, de sécuriser votre vision, de mieux percevoir les couleurs et d’éliminer les reflets. D’ailleurs ce type de filtre est utilisé dans la photographie afin de saturer les couleurs et éliminer les reflets.

Photo d'aile illustrant l'usage de filtre dans la photo, donc chez les lunetiers

Maintenant que les verres n’ont plus aucuns secrets pour vous, à vos lunettes, prêt, équipez vous !